Veille Emploi de l'Observatoire des métiers de l'IMT

Toute l'information sur l'emploi et les métiers de nos diplômés

« Demain, l’Internet des objets » par France Stratégie

| 1 commentaire

 

France Stratégie a publié une note d’analyse intitulée « Demain, l’Internet des objets ». L’internet des objets est considéré comme la troisième évolution de l’Internet, baptisée Web 3.0. Les objets connectés seraient actuellement au nombre de 15 milliards, et on estime qu’ils seront entre 50 et 80 milliards d’ici 2020.

L’internet des Objets, aussi appelé IdO, est un réseau qui permet à des objets connectés de communiquer entre eux grâce à internet. Les données émises en très grande quantité (Big Data) représentent un enjeu primordial pour les acteurs économiques. Leur traitement permet en effet:

  • la gestion optimale de la production par l’amélioration du contrôle de sites et de la supervision d’actifs grâce à des analyses en temps réel
  • le passage de méthodes de maintenances préventives vers des méthodes prédictives
  • l’innovation en matière de fourniture de produits et de services

Des secteurs aussi variés que la santé, l’habitat, l’automobile ou l’assurance peuvent tirer parti de ces nouvelles opportunités technologiques afin d’optimiser leur chaine de production (Industrie 4.0) ou de créer de nouveaux marchés: l’e-santé, la domotique ou l’auto-mesure devraient se développer rapidement dans les années à venir.  Pour les industriels, il ne s’agit plus seulement de vendre un produit, mais de l’associer à une gamme de services personnalisés (géolocalisation, publicités ciblées, système d’alarmes et d’alertes, compteur communiquant…) afin de s’assurer une source de revenus réguliers (voir le concept d’Iconomie). De nouveaux acteurs devraient émerger dans le domaine en bousculant le jeu des concurrences traditionnelles.

Dans ce contexte émergent de nouvelles problématiques en termes de confidentialité, de sécurité des données et de liberté individuelle. Les institutions vont devoir mettre en place un arsenal législatif afin de protéger les citoyens et de développer un internet des objets ouvert, interopérable et répondant aux besoins en matière de protection des données personnelles et de sécurité.

Accéder à l’étude
http://www.strategie.gouv.fr/publications/demain-linternet-objets
Source : France Stratégie
http://www.strategie.gouv.fr

 

Un Commentaire

  1. Pingback : Business models et l’internet des objets | Veille Emploi de l'Observatoire des Métiers

Laisser un commentaire

Champs Requis *.