Veille Emploi de l'Observatoire des métiers de l'IMT

Toute l'information sur l'emploi et les métiers de nos diplômés

Génération Z : Etude « La Grande InvaZion »

| Aucun commentaire

 

Génération Z, tel est le nom des jeunes nés après 1995 qui vont bientôt arriver sur le marché de l’emploi. The Boson Project et BNP Paribas leur consacrent une étude, « La grande invaZion », afin de mieux les comprendre et d’aider les RH et manager des entreprises à s’adapter à leurs attentes. 3 213 jeunes français entre 15 et 20 ans ont répondu au questionnaire.

Ces jeunes hyper connectés sont nés avec la crise, ont conscience de leur précarité et sont inquiets quant à leur avenir professionnel. Ces jeunes savent qu’ils auront des métiers qui n’existent pas encore, et auxquels l’école ne peut par conséquent pas les former. 40% d’entre eux pensent que le réseau leur sera plus utile qu’un diplôme. Ils se voient comme les propres acteurs de leur formation, en continu, tout au long de leur vie.

La réussite serait liée à l’endurance (34,5 %) et la débrouillardise (31,5 %) ou le culot (19%).

Si 70% s’estiment ambitieux, 40% d’entre eux désirent un métier où ils puissent maintenir un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Leur priorité est de s’épanouir au travail : ils espèrent changer régulièrement de mission, de métier et même de secteur. 38% seraient prêts à découvrir plus de 5 métiers au cours de leur carrière.

84.5% des sondés veulent choisir leur métier par passion.
53% des 15-20 ans préfèreraient être « leur propre patron »: 47% d’entre eux seraient prêts à créer leur entreprise.

Ces jeunes ont une mauvaise image de l’entreprise qu’ils perçoivent comme « dure », « difficile », « compliquée », « impitoyable », « fermée ». Elle évoque le stress pour 36% des sondés, l’indifférence pour 26%, et le dégout pour 13%. Seuls 23% sont attirés par elle.

A salaire égal, 25% choisiraient ainsi l’entreprise la plus fun, la plus innovante pour 22 %, la plus éthique pour 21 %, la plus internationale pour 20 %.

Pour attirer les jeunes, les entreprises doivent leur proposer un bon salaire (39%), la possibilité de voyager (37%), du plaisir (29%) et du savoir (27%).
Dans les qualités primordiales du manager sont citées son aptitude à faire confiance aux équipes (67%), sa qualité d’écoute (62%), ses idées (45%), ses connaissances (38%). Son diplôme ne le rend légitime que pour 3% des sondés.

La génération Z imagine son entreprise idéale comme

  • confiante envers les jeunes
  • agile : innovante et ouverte à l’échec
  • avec une hiérarchie horizontale (flat)
  • tournée vers le bien être des employées
  • égalitaire, avec des valeurs d’équité et de méritocratie
  • flexible en terme de rythme, horaires, lieu de travail
  • porteuse de sens

Accéder à l’étude
http://www.bnpparibas.com/actualites/grande-invazion-etude-generation-z
Source : BNP Paribas
www.bnpparibas.com

Laisser un commentaire

Champs Requis *.