Veille Emploi de l'Observatoire des métiers de l'IMT

Toute l'information sur l'emploi et les métiers de nos diplômés

Recherche : Etat de l’emploi scientifique en France en 2014

| Aucun commentaire

 

Le rapport « Etat de l’emploi scientifique en France en 2014 » fait le point sur les ressources humaines dédiées à la recherche : doctorants, enseignants-chercheurs, chercheurs et personnels de soutien qui contribuent aux activités de recherche et développement.

On y retrouve des statistiques détaillées sur :
-la place de la France dans l’environnement international
-le vivier de l’emploi scientifique
-l’emploi scientifique dans le secteur public
-l’emploi scientifique dans les entreprises
-la répartition géographique de l’emploi scientifique en France
-la mobilité internationale des chercheurs et la construction de l’espace européen de la recherche

On remarque la forte progression de la recherche en France: le nombre d’emplois dans le secteur a augmenté de 22% depuis 2001, et représente aujourd’hui environ 402.300 équivalents temps plein (ETP).

Les chercheurs constituent l’essentiel de l’emploi scientifique (62 %) avec plus de 249.000 chercheurs. Ce qui place la France en 8e position mondiale au nombre de chercheurs.

L’emploi scientifique est concentré géographiquement. Quatre régions regroupent 64% de l’effectif en Recherche et Développement (R&D): l’Ile-de-France, Rhône-Alpes, Midi-Pyrénées et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

En 2011, 60% de l’emploi scientifique se concentre dans le privé. Les grandes entreprises, (celles qui comptent plus de 100 chercheurs) ne représentent que 1% des entreprises faisant de la R&D mais regroupent 56 % des chercheurs et réalisent 62 % de la dépense intérieure de recherche et développement des entreprises (DIRDE).

Le premier employeur public de personnel scientifique est l’enseignement supérieur, et particulièrement l’université.

Que ce soit dans le public ou le privé, en tant que chercheurs ou personnels de soutien, les femmes sont minoritaires dans l’emploi scientifique. En 2011 elles constituent 25,8 % du personnel de soutien et 19,6 % des effectifs de chercheurs.


Accéder à l étude en intégralité

http://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/Personnels_ens._sup_et_chercheurs/20/1/rapport_emploi_scientifique_2014_382201.pdf
Source : Ministere de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche

Laisser un commentaire

Champs Requis *.