Vers la création d’un ordre des ingénieurs ?

Julien Roitman, Président de l’IESF a annoncé lors de la clôture de la Journée nationale de l’ingénieur le 18 mars dernier, le lancement d’un grand débat national autour de la création d’un ordre des ingénieurs.

Calendrier

La démarche envisagée sera présentée à l’issue de l’Assemblée générale de l’IESF du 7 juin prochain. Elle prévoit un appel à contributions auprès de tous les représentants de la profession, écoles d’ingénieurs, commission des titres, représentants des élèves, et en parallèle des rencontres en régions.

Le prochain point d’étape du projet est fixé au 3 avril 2014, lors de la 2e Journée nationale de l’ingénieur

Pourquoi créer un ordre des ingénieurs ?

  • Aujourd’hui n’importe qui peut se dire ingénieur, seul le diplôme est protégé, pas le titre.
  • Réglementer le titre d’ingénieur et les conditions d’exercice de la profession permettrait de vérifier que les personnes exerçant ce métier sont bien compétentes – ce qui concerne en particulier les non salariés – et de reconnaître les compétences.
  • Un ordre pourrait également imposer aux ingénieurs d’entretenir leurs compétences : aux États-Unis par exemple, les ingénieurs passent un contrôle de niveau tous les 5 ans.

Écoles vs universités : « Créer un ordre des ingénieurs permettrait de sortir par le haut de la confrontation universités-écoles »

Les diplômés d’université pourront accéder au titre d’ingénieur, mais avec des exigences complémentaires (diplôme nécessaire, exercice du métier d’ingénieur, expérience professionnelle…).

Pour Julien Roitman, ce sont des pistes que viendront enrichir la réflexion et le débat dans l’année qui vient.

Consulter l’article
http://www.usinenouvelle.com/article/creer-un-ordre-des-ingenieurs-permettrait-de-sortir-par-le-haut-de-la-confrontation-universites-ecoles-selon-julien-roitman.N197023
Source : www.usinenouvelle.com
Date : mai 2013

Voir l’éditorial du Président de l’IESF
Source : http://www.cnisf.org/

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.