Les emplois exposés et abrités en France (La Fabrique)

Faisant suite à l’étude du mois de juillet sur l’imbrication croissante de l’industrie et des services, cette synthèse se penche sur une nouvelle distinction, que les auteurs estiment plus pertinente que celle faite entre industrie et services : celle faite entre les emplois exposés qui sont liés à l’économie globale qui produit des biens et services qui peuvent être consommés ailleurs que là où ils sont produits  et qui sont donc en concurrence avec les emplois localisés dans d’autres pays (employés de call centers, ingénieurs logiciels, métiers de l’hôtellerie par exemple), et les emplois abrités qui sont liés à une économie sédentaire, locale et ne sont en compétition qu’avec des emplois du même territoire (par exemple, du fait de restrictions commerciales comme des droits de douane élevés, ou une nécessité de proximité physique avec le consommateur : boulanger, kinésithérapeute…etc)


Date : septembre 2016

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *