Veille Emploi de l'Observatoire des métiers de l'IMT

Toute l'information sur l'emploi et les métiers de nos diplômés

Repères et Références statistiques (RERS), édition 2014

| Aucun commentaire

 Toute l’information sur le fonctionnement et les résultats du système éducatif français.

Voir plus particulièrement

5.6 L’apprentissage dans le supérieur (p. 162)

15 900 apprentis préparent un diplôme d’ingénieur (contre 14 100 l’an passé), principalement dans les spécialités de la mécanique, des technologies industrielles, de l’électricité et de l’électronique

29,2 % des jeunes préparant un diplôme d’ingénieur par apprentissage poursuivaient des études en IUT sous statut étudiant l’année précédente, 23,7 % suivaient déjà une formation par apprentissage

6.8 Les étudiants des filières ingénieurs (p. 182)

En 2013-2014, 126 500 étudiants suivent une formation d’ingénieurs :  + 1,7 %
La plus forte augmentation du nombre d’étudiants inscrits provient cette année des écoles sous tutelle du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche (+ 2,5 %), les écoles sous tutelle d’un autre ministère voient leur nombre d’étudiants diminuer (- 1,7 %).6.9 Les écoles de commerce, gestion et vente (p. 184)

6.9 Les écoles de commerce, gestion et vente (p. 184)
6.13 les femmes dans l’enseignement supérieur (p. 192)

En 2012, le taux de scolarisation des femmes de 17 à 29 ans dans l’enseignement supérieur est supérieur à celui des hommes quel que soit l’âge : 55,3 % des étudiants de l’enseignement supérieur sont des femmes.

La progression la plus importante est observée dans les écoles d’ingénieurs (+ 4,8 points en treize ans), et surtout dans les formations universitaires de santé (médecine, odontologie et pharmacie) (+ 5,4 points).

6.14 L’origine sociale des étudiants français (p. 194)

Les étudiants des catégories sociales les plus favorisées continuent à être fortement surreprésentés par rapport aux jeunes de catégories sociales plus modestes, c’est particulièrement le cas chez  les étudiants en classes préparatoires (30% d’enfants de cadre), dans les formations d’ingénieurs et dans les écoles normales supérieures (ENS) où ils atteignent 50 % des effectifs.

6.15 Les étudiants de nationalité étrangère dans l’enseignement supérieur (p. 196)

En 2013, le nombre d’étudiants de nationalité étrangère est de 295 100, soit + 2,0 % par rapport à l’année dernière.
Depuis 2004, le nombre d’étudiants de nationalité étrangère a presque doublé dans les formations d’ingénieurs ou les écoles de commerce, gestion, vente et comptabilité.

 

Accéder à l’étude complète (437 p., téléchargeable)
http://www.education.gouv.fr/cid57096/reperes-et-references-statistiques.html
Source : http://www.education.gouv.fr/
Date : septembre 2014

Laisser un commentaire

Champs Requis *.