Veille Emploi de l'Observatoire des métiers de l'IMT

Toute l'information sur l'emploi et les métiers de nos diplômés

APEC : Insertion professionnelle des jeunes diplômes en 2012

| Aucun commentaire


Deux ans après l’obtention de leur diplôme, plus de neuf diplômés sur dix ont déjà eu un emploi : un taux stable par rapport à la promotion précédente
.
Ce sont toujours les diplômes d’ingénieur et d’écoles de commerce qui offrent les meilleures chances d’insertion. En effet, 98 % des jeunes ayant décroché ces diplômes ont déjà occupé un premier emploi. En termes de taux d’emploi, les titulaires d’un diplôme d’ingénieur sont 92 % à être en poste au moment de l’enquête (printemps 2014).

72 % des jeunes diplômés de 2012 en emploi disposent d’un contrat à durée indéterminée. Toutefois, 28 % d’entre eux cherchent parallèlement un autre travail.

Huit diplômés sur dix déclarent être satisfaits de l’emploi qu’ils occupent au moment de l’enquête. La part de jeunes estimant être très satisfaits est légèrement plus élevée chez ceux ayant déjà connu plusieurs expériences professionnelles (26 % contre 22 % des jeunes occupant leur premier emploi). Un parcours professionnel plus varié permettant une mise en perspective des différents emplois occupés ou bien le fait, plus particulièrement, d’avoir pu améliorer ses conditions d’emploi en changeant de poste engendreraient une satisfaction plus forte.

L’absence de perspective d’évolution dans l’entreprise est le premier critère d’insatisfaction. Un manque de reconnaissance du travail fourni ou d’intérêt des missions confiées sont d’autres motivations fortes pour changer d’entreprise, même en ayant été embauché en CDI.

Accéder à l’article
http://recruteurs.apec.fr/Recrutement/content/download/556618/1312174/version/3/file/L%27insertion+professionnelle+des+jeunes+dipl%C3%B4m%C3%A9s+-+promotion+2012.pdf
Source : APEC

Laisser un commentaire

Champs Requis *.