Veille Emploi de l'Observatoire des métiers de l'IMT

Toute l'information sur l'emploi et les métiers de nos diplômés

Référentiel des métiers de la chimie (Apec)

| Aucun commentaire

Les jeunes diplômés 2013 des écoles de l’Institut Mines-Télécom sont près de 2,5% à avoir choisi de travailler dans le secteur de l’industrie chimique, qui représente près de 1% de l’emploi total en France

Quelques chiffres

  • Plus de 200 000 emplois directs et 600 000 emplois indirects en France, soit  6,8% de l’emploi dans l’industrie
  • 1/3 d’ingénieurs ou cadres en 2013
  • 8% de la valeur ajoutée consacrés à la R&D
  • 11 900 personnes en R&D dans l’industrie chimique, dont 5 100 chercheurs
  • Réparties sur tout le territoire français, à l’exception du Limousin et de la Corse (moins de 1 000 salariés), mais principalement en Île-de-France et Rhône-Alpes

4 grands secteurs

Source : http://www.entreprises.gouv.fr/secteur-la-chimie

  • La chimie de base qui comprend la chimie minérale (à partir d’eau, d’air, de sel, de soufre et de phosphates) et la chimie organique (essentiellement à partir du pétrole),
  • La chimie fine qui fabrique des molécules plus complexes,  à partir des produits de la chimie lourde
  • La chimie de spécialité qui fabrique à partir des matières premières de la chimie de base, des produits destinés à un usage spécifique : peintures et vernis, produits de beauté par exemple
  • La pharmacie

Une industrie et des métiers qui évoluent

  • Les principaux enjeux économiques du secteur portent sur la valorisation de la recherche et de l’innovation, et aux conséquences des restructurations et réorganisations des dernières années : développer la compétitivité, la productivité et optimiser l’organisation
  • Deux contraintes complémentaires : garantir les approvisionnements en matières premières, avec notamment la recherche de nouveaux fournisseurs en Amérique et en Asie, et trouver de nouveaux marchés à potentiel, identifiés dans les pays émergents
  • A ces enjeux économiques s’ajoutent des enjeux réglementaires, sociétaux et technologiques

Les profils et compétences recherchés

  • Les métiers de production et de maintenance
  • Les activités liées à la qualité, la santé, la sécurité et l’environnement
  • Les fonctions technico-réglementaires : responsable des affaires réglementaires et responsable propriété industrielle par exemple
  • Les métiers des achats, de la logistique
  • Pour les fonctions commerciales, les métiers de chef de produit, de chargé d’affaires
  • Plus généralement les profils les plus recherchés possèdent une double compétence, à la fois scientifique ou technique (docteurs en chimie ou en pharmacie, ingénieurs généralistes spécialisés ou polyvalents), et économique (commercial ou marketing) pour être au plus près de la compréhension du besoin client

Cartographie des métiers

Le référentiel classe les métiers de la Chimie en 6 familles (Recherche, Études et Développement, Production / Maintenance, QHSSE,  Achat, Logistique et Approvisionnement, Technico-réglementaire, et Marketing/Commercial), et en 3 niveaux d’expérience, de jeune diplômés à cadres confirmés, et en présente 15 fiches-métiers détaillées.

 

Accéder au référentiel (148 p., téléchargeable)
http://recruteurs.apec.fr/Recrutement/Marche-Emploi/Les-Etudes-Apec/Les-etudes-Apec-par-annee/Etudes-Apec-2014/Referentiel-des-metiers-des-industries-chimiques/Besoins-en-emplois-qualifies-et-metiers-cadres-dans-la-chimie
Source : http://recruteurs.apec.fr
Date : décembre 2014

Pour suivre l’actualité de l’industrie chimique :
Union des Industries Chimiques : http://www.uic.fr/
Observatoire des Industries Chimiques : http://www.observatoireindustrieschimiques.com/web/index.php

Laisser un commentaire

Champs Requis *.