Veille Emploi de l'Observatoire des métiers de l'IMT

Toute l'information sur l'emploi et les métiers de nos diplômés

L’Atelier BNPParibas et TNS Sofres dressent le portrait de l’entrepreneur innovant en France

| Aucun commentaire

Les résultats de l’enquête menée auprès de 200 entrepreneurs (essentiellement du secteur du numérique) ont été présentés ce jeudi.

Quand on vous dit  start-up, à quoi pensez-vous ?

  • Une entreprise audacieuse, à forte croissance
  • sachant prendre des risques,
  • dans laquelle la grande majorité des collaborateurs adhère et partage un système de valeurs spécifique et / ou un projet commun…etc.

Mais également :

  • Éphémère,  pouvant être instable,
  • axée sur les nouvelles technologies
  • sans process établi.

Quelles sont les valeurs qui définissent une start-up ?

  • Indépendance,
  • Collaboration,
  • Humilité,
  • Échange,
  • Épanouissement…etc.

Portrait-type du « startuper »

Caractéristiques

  • 89% d’hommes
  • Moyenne d’âge : 38 ans
  • 93% ont fait des études supérieures (24% une école d’ingénieur, 20% une école de commerce)
  • 73% pensent qu’il y a toujours eu des entrepreneurs comme eux, à chaque génération
  • 72% était en activité au moment de la création de leur entreprise
  • Ils se décrivent comme dynamiques, passionnés, créatifs et visionnaires, mais également ambitieux et pragmatiques
  • Le goût d’entreprendre, les défis les font avancer

3 profils identifiés

  • Les nouveaux Galilée : inventeurs avant-tout,95% d’entre eux avaient une idée, une innovation à laquelle ils pensaient ou travaillaient depuis longtemps. Ils sont passionnés, créatifs, et tirent une satisfaction personnelle et un sentiment d’accomplissement de leur démarche.
  • Les conquérants ambitieux : entrepreneurs, ils ont eu leur idée peu de temps avant la création de leur entreprise, et sont influencés par les « success-stories » à l’américaine et se disent visionnaire, ambitieux, et difficiles à suivre. Ils ont généralement plus d’expérience (13 ans en moyenne / 11 pour l’ensemble du panel).
  • Les bâtisseurs : pragmatiques et réalistes, ils veulent avant-tout développer une société pérenne, créer des emplois et optent pour un management plus structuré, avec plus de place donnée à l’analyse, l’anticipation.

Bilan et projets

  • 92% sont satisfaits de leur position à la tête de leur entreprise, même si le manque d’argent et les démarches administratives arrivent en tête des difficultés rencontrées
  • 42% estiment que leur entreprise sera toujours là dans 5 ans et qu’ils continueront à la diriger, alors que 33% pensent qu’ils l’auront revendue…par exemple pour en créer une autre

Accéder à l’enquête complète
http://www.atelier.net/sites/default/files/etude-les-nouveaux-visages-du-startuper-l-atelier-bnpparibas.pdf
Source : www.atelier.net
Date : décembre 2013

Laisser un commentaire

Champs Requis *.