Veille Emploi de l'Observatoire des métiers de l'IMT

Toute l'information sur l'emploi et les métiers de nos diplômés

Insertion des jeunes diplômés 2012 : l’enquête de la CGE

| Aucun commentaire

167 grandes écoles membres de la Conférence des Grandes Écoles soit plus de 26 000 jeunes diplômés ont participé à cette enquête qui analyse les grandes tendances du marché de l’emploi pour la promotion 2012

Employabilité

  • Taux net d’emploi : 81,5 %  (83,5 % pour les ingénieurs et 78,4% pour les managers)
  • 76% de CDI (77,4 pour les ingénieurs, 73,3 pour les managers)

Les chiffres ont légèrement baissé depuis 2012   : 85% de taux net d’emploi, et 80% de CDI pour la promotion 2011 interrogée en 2012

La proportion de managers en recherche d’emploi est 1,5 fois plus élevée que celle des ingénieurs.

Dans les raisons invoquées on trouve en premier lieu l’absence d’expérience professionnelle, et la difficulté à trouver des offres d’emploi.

  • 84% travaillent en France (40% en province, 44 % en Ile de France), et près de 16% à l’étranger
  • Près de 55% des jeunes diplômés 2012 ont signé un contrat de travail avant la sortie d’école
  • 90% de ceux qui ont trouvé un emploi ont mis moins de 4 mois à faire aboutir leur recherche
  • 87% ont un statut cadre

Rémunérations

Le salaire brut hors primes des ingénieurs hommes est le seul à progresser cette année, le salaire moyen des femmes ingénieurs étant systématiquement inférieur à celui des autres catégories.

Rémunération brute annuelle, hors primes et avantages

Rémunération hors primes(cliquer pour agrandir)

 Rémunération brute annuelle totale, avec primes et avantages

Rémunération totale(cliquer pour agrandir)

Localisation des écoles et lieux de travail

  • Les établissements de province forment 80% des ingénieurs et 75% des managers
  • Les 2/3 des ingénieurs formés en Ile de France travaillent en Ile de France
  • Plus de 60% des ingénieurs formés en province travaillent en province
  • Les managers trouvent majoritairement un emploi en Ile de France (quel que soit leur lieu de formation)

Taille des entreprises

  • 25% travaillent dans des entreprises de moins de 100 salariés
  • 25% dans des entreprises employant entre 100 et 2 000 salariés
  • 25% dans celles ayant entre 2 000 et 50 000 salariés
  • Les derniers 25% dans les entreprises de plus de 50 000 salariés

 Secteurs d’emploi des ingénieurs

  • Les bureaux d’études – sociétés de conseil occupent la première place – ce qui traduit une montée de l’externalisation des activités des entreprises (part des emplois indirects importante en particulier dans les transports et les institutions financières)
  • L‘industrie automobile, aéronautique, navale et ferroviaire emploie près de 14% des jeunes diplômés 2012
  • L’énergie vient en 3e position, avec près de 12%

Secteurs d’emploi des managers

  •  Les bureaux d’études – sociétés de conseil emploient près de 15% des managers – ce qui confirme le phénomène d’externalisation observé côté ingénieurs
  • Suivis par le secteur Banque/Assurance avec 12%
  • Les cabinets d’audit occupent la 3e position, avec près de 11% des emplois occupés

Poursuite d’étude

  •  La poursuite d’étude concerne plus les ingénieurs  (16%) que les managers (5%)
  • La part des thèses est de plus de 40%

 Volontariat

  •  Les managers constituent 42% des volontaires (alors qu’ils ne représentent que 35% des diplômés)
  • 1 volontaire sur 3 est une femme

Accéder aux résultats de l’enquête (téléchargeable en bas de page)
Lire le communiqué de presse (téléchargeable en bas de page)
http://www.cge.asso.fr/actualites/la-cge-publie-son-enquete-2013-sur-l-insertion-des-jeunes-diplomes
Source : http://www.cge.asso.fr/
Date : juin 2013

Laisser un commentaire

Champs Requis *.