Veille Emploi de l'Observatoire des métiers de l'IMT

Toute l'information sur l'emploi et les métiers de nos diplômés

Promouvoir l’embauche des docteurs

| Aucun commentaire

Le cabinet Adoc Talent Management a édité un rapport d’enquête en date du 31 janvier 2012,  portant sur les compétences des docteurs et les difficultés qu’ils peuvent trouver concernant leurs insertions professionnelles.

En traitant ce sujet, ATM tente de dissiper les clichés négatifs que certains recruteurs peuvent avoir sur le recrutement des futurs docteurs.

Lors de cette enquête, nous constatons l’existence d’un pool de compétences propres aux docteurs et qui ne se limite pas aux seules compétences techniques (voir pages 39 et 44).

L’étude propose une présentation des compétences développées par les docteurs à travers :

  • La discipline qui développe par exemple la capacité de formuler une problématique…
  • Les activités complémentaire exercées pendant le doctorat qui permettent de développer par exemple la gestion du stress et la confiance en soi…
  • L’antériorité de la soutenance de thèse et son mode de financement  apportent au docteur des compétences en valorisation, et une capacité à se remettre en question…
  • La séniorité : compétence en management et capacité d’apprentissage…

Quelles sont les réticences  ou les craintes des entreprises face a ces recrutements ?

  • L’appréhension d’un manque d’ opérationnalité,
  • Des compétences trop centrées sur le domaine scientifique,
  • La crainte de manager des profils plus diplômés  que soi.

L’étude met en avant un double constat :

  • les craintes des recruteurs s’apaisent lorsqu’il font l’expérience d’employer un docteur.
    D’ailleurs, une fois recrutés les docteurs occupent des postes clefs dans les sociétés :  ingénieur, consultant, chef de projet, chargé de mission voire directeur.
  • Les docteurs développent pendant leurs doctorats les compétences que recherchent les entreprises.

                   A savoir par exemple :

                             – La rigueur,
                             – La pratique d’une langue,
                             – La capacité de collaboration.

Les rédacteurs soulignent que l’un des obstacles potentiels à la compréhension entre docteurs et entreprises est la différence de langage concernant les descriptifs de compétences. Même mots… mais définitions différentes.

Pas d’autorisation de lien profond dans le site web.
Accès au document directement sur la page d’accueil : http://www.competences-docteurs.fr/

Sources : http://www.competences-docteurs.fr/
http://www.adoc-tm.com/fr/
Date : Janvier 2012

 

 

Laisser un commentaire

Champs Requis *.