Marché de l’emploi des femmes ingénieures en 2010

Une étude « Mutationnelles » vient d’être réalisée pour Orange et analyse la situation des femmes ingénieures.

Le secteur du numérique a été en 2010 le premier secteur de recrutement des femmes ingénieures : 14% devant l’agroalimentaire (11%)  et la chimie (10%). C’est aussi le secteur où le taux de chômage des femmes ingénieures est le plus faible (5% dans les SSII et 2% dans les télécommunications).

Malgré tout,  les diplômes d’ingénieurs du domaine TIC attirent et ce depuis 3 ans de moins en moins les étudiantes.

Malgré une situation globale qui s’améliore quant à la parité, l’étude constate que même si les compétences techniques sont reconnues les différences de niveau de responsabilité entre hommes et femmes ingénieurs existent toujours et « restent significatives ».

Un point positif : la différence de rémunération s’estompe (mais continue d’exister) avec l’arrivée des nouvelles générations (-5% pour les moins de 30 ans).

Lire « Mutationnelles 11 »
source : http://www.orange.com
Date : Octobre 2011

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.