La formation par apprentissage favorise les classes intermédiaires mais pas les jeunes défavorisés…

Formation par apprentissage : un outil au service d’une démocratisation de l’enseignement supérieur?

Une analyse à partir de l’enquête Génération 2004 du CEREQ qui tend à conclure que la formation par apprentissage outil à priori permettant l’ouverture sociale est dans les faits détournée de son objectif.

En effet la sélection étant basée sur les critères du marché de l’emploi (« le comportement », la « manière d’être ») l’apprentissage bénéficie aux classes intermédiaires.

Lire l’étude
http://www.cereq.fr/index.php/publications/Net.Doc/Les-formations-par-apprentissage-un-outil-au-service-d-une-democratisation-de-l-enseignement-superieur
Source : http://www.cereq.fr
Date : décembre 2010



Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.